online casinos offers https://onlinecasinosoffers.com/online-casino-australia/

Imprimer

Séminaires accompagnement

Écrit par Isabelle Challut on .

Crédit photo Lalobaphoto

 

Voici un nouveau séminaire de 3 jours dès l'automne 2017

Accompagner la vie

 S’adresse aux professionnels de santé, de la naissance, aux doulas, futures doulas, sages femmes, ostéopathes, acupuncteurs, massothérapeutes et aux parents etc.

 


 

Comment ce séminaire est né

J'ai travaillé en tant qu’infirmière spécialisée en obstétrique dans les salles d’accouchement au Québec pendant 10 ans. En 2005, je co-fonde le centre Pleine lune , lieu d’enseignement et d’accompagnement des couples et des professionnels en périnatalité.

Connaissant très bien le milieu médical, je choisis de m’investir dans l’accompagnement des femmes qui accouchent en maternité, car je constate, dans ma pratique, leur difficulté à vivre pleinement la grossesse, l’accouchement, l’allaitement et le post partum sans angoisse et sans interventions médicales.

Je suis mère de deux enfants nés dans des conditions radicalement opposées : le premier par césarienne et le deuxième à domicile sans aucune intervention. Cet accouchement révèle une expérience physique intense mais aussi spirituelle et initiatique, ce qui transforme mon regard sur la naissance, la réalité hospitalière et les réels besoins des mères qui enfantent.

Depuis 2009, j'ai formé plus d’une centaine de doulas, incluant un stage supervisé et un mémoire de fin de formation. Depuis 2014, j'ai également instruit des doulas en France, en Suisse et dans les Antilles. J'ai  formé plusieurs centaines de professionnels en obstétrique à la physiologie de l’accouchement et à la transformation de leur pratique afin de favoriser les expériences des couples et diminuer les interventions non nécessaires.

À travers ce cheminement dédié à la naissance, j'ai aussi accompagné les mourants aux soins palliatifs dans le cadre de ma profession. En 2014, j'accompagne sa mère[1] qui est mourante et qui va vivre une expérience de mort imminente et de guérison. Cette deuxième grande expérience bouleverse une fois de plus mes convictions et transforme encore un peu plus ma pratique de l’accompagnement.

 


 

Cette année, en 2017, je décide de modifier le cadre de mon enseignement en accompagnement, que je vois plus comme une transmission de mon expérience et de mes connaissances. Je donnerai donc cette année les dernières formations doulas conventionnelles et vous propose maintenant des séminaires sur le thème de l’accompagnement de la vie, ouverts à tous : parents, professionnels de santé et de la naissance, doulas, futures doulas, sages-femmes, ostéopathes, acupuncteurs, massothérapeutes etc.

 


Je suis encore convaincue de l'importance de l’accompagnante à la naissance ou doula aux côtés des couples. Elle n’est pas une professionnelle de la santé. Elle soutient, rassure, berce, masse, guide, informe … tout au long de la maternité, de l’accouchement et lors du retour à la maison. Elle est un peu comme une mère ou une grande sœur qui connaît ce passage et peut guider la nouvelle mère et son (sa) partenaire à trouver leur chemin.

Les femmes et les couples ont un grand besoin d’être accompagnés par une personne portant la confiance en la vie et aux processus qui se déroulent lors de la naissance.

Les professionnels des salles d’accouchement sont formés pour gérer des risques potentiels et appliquer des protocoles qui ne sont pas toujours adaptés aux besoins de chaque femme. De plus, ils n’ont pas toujours l’information sur les processus physiologiques, psychologiques et émotionnels qui surviennent lors d’une naissance. Submergés par de nombreuses tâches à accomplir, ils manquent cruellement de temps pour accompagner les femmes selon leur propre rythme et leurs besoins.

Toute personne présente à un accouchement, professionnelle ou non, si elle est bien informée, peut faire une différence par sa qualité de présence et son ouverture du cœur. Dans notre culture où l’accouchement est médicalisé, on le réduit encore à la seule douleur qu’il faut supprimer.

Pour toucher sa force et sa puissance de femme qui donne la vie, cette dernière doit se sentir soutenue, afin de trouver son propre chemin.

Parfois, elle aura besoin d’intervention médicale mais pas systématiquement.

Voir le billet de blogue Faciliter un passage ... sans rien faire.


 

Voici les grandes lignes de ce que nous aborderons et pratiquerons 

 Accompagner la vie de la naissance à la mort  - Accompagner l'autre et s'accompagner soi-même

  • Méditation - Qualité de présence en soi 
  •       Pratiques de mouvements qui relâchent –  Respiration  
  •       La physiologie de l’accouchement   
  •       L’accueil de l’enfant
  •       Outils pour le corps pendant la grossesse et l'accouchement : écharpe - étirements – postures – ballon - eau ...
  •        La place du (de la) partenaire
  •        La situation actuelle en milieu hospitalier et maternité (Québec- France) 
  •        La vie après ...
  •        Exploration de rituels lors des passages de vie : la naissance et la mort
  •        Démystifier le passage de la mort
  •       Comprendre les besoins des personnes vivant un passage 
  •  

 

Prochaines dates :

  • Rennes ( France) les 6-7-8 octobre 2017 - Détails à venir 
  • Namur (Belgique) les 28-29 et 30 octobre 2017- Organisation : Lunaissance - Contact et inscription : Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.

 

  •         Prix Québec : 295$ +taxes = 339,18$
  •   Europe – Antilles : 295 euros 

[1] Aller-retour vers l’au-delà – Isabelle Challut – Éditions le Dauphin Blanc 2015

live online roulette https://livedealercasino.online/roulette/